La patience est amère mais son fruit est délicieux

Elle s’appelle Jovithe MPAWENAYO, ex combattante, résidante de la Commune Mpanda. Détraumatisé grâce au projet « Réintégration socio-économique des personnes affectées par le conflit, la guérison du traumatisme et la lutte contre la polygamie » en 2013, elle a immédiatement compris qu’elle peut être un leader, un catalyseur, pour contribuer à la cohésion sociale et la résolution pacifique des conflits. Les efforts fournis dans le maquis ont été multipliés dans la consolidation de la paix et dans le développement communautaire de sa Commune. Elle a compris que les femmes peuvent aussi faire des  grandioses initiatives en influençant le changement de comportement des hommes. Bénéficiaire du projet « Plateforme des femmes pour l’accord cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la RDC et le Grand Lac », Jovithe a bien capté que la résolution pacifique des conflits associée de l’entrepreneuriat, crée un alliage spectaculaire.  Il ne faut jamais perdre du temps dans le développement, elle a saisi ça. Mettre en pratique les thématiques de formation est le seul moyen de remercier l’Association des Femmes Rapatriées du Burundi qui a place en elle une confiance entant que leader a-t-elle saisi Jovithe. Une mobilisation de la communauté a été initiée, des groupements bénéficiaires du projet ont vu le jour et développés sans oublier d’associer les hommes. Sa collaboration avec l’administration représentée par le Conseiller Technique chargé des affaires administratifs et sociales, la vision de cette leader de créer un réseau des groupements a été nourri et a vite vu le jour. Présentement le Réseau « NAWE NUZE » NANU en sigle qui signifie « viens toi aussi » compte 25 groupements dont 700 membres (hommes et femmes). Sont des vrais entrepreneurs dans la fabrication et la commercialisation du savon à partir des produits locaux « les grains de palmier à huile ».

L’équipe de l’AFRABU lors de la célébration de la journée du 8 mars 2019

 

En date du 8 mars 2019, au centre du pays dans la Capitale Politique en province Gitega, Jovithe a été primée par le Ministère des Droits de la Personne Humaine, du Genre et des Affaires Sociales parmi les 12 femmes et un seul homme au niveau national pour sa démarcation dans l’organisation des communautés.   Un certificat d’honneur lui a été délivré par la Première Dame Denise Nkurunziza qui était l’invite de marque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2019 AFRABU. All Rights Reserved.