« L’AUTONOMISATION DE LA FEMME », Une nouvelle approche de consolidation de la Paix

« L’AUTONOMISATION DE LA FEMME », Une nouvelle approche de consolidation de la Paix

Dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale de Femme édition 2019, sous le thème : « La femme au centre des programmes innovants de Protection Sociale », l’AFRABU est fière de l’implication de la femme à travers des innovations au sein des groupements encadrés.

Depuis Juillet 2018 un consortium de trois organisations AFRABU, APFB et Fontaine Isoko met en œuvre le projet intitulé « Birashoboka-Capable de se Relever » dans 24 communes qui sont dans 5 provinces (Bujumbura, Muramvya, Mwaro, Ngozi et Ruyigi). A Mwaro, le projet couvre toutes les 6 communes, à Muramvya et à Ngozi, le projet couvre 5 communes par Province, tandis qu’à Bujumbura et Ruyigi, le projet couvre 4 communes par province. Depuis le début de ce projet, des initiatives au sein des groupements des femmes et filles ont vu le jour. A partir des crédits octroyés, 100 AGRs novatrices sont en train de grandir. Une nouvelle catégorie d’initiatives communautaires basées sur une chaine de solidarité faite par de petits crédits remboursables, est aussi une nouvelle approche pour la consolidation de la Paix et l’autonomisation de la femme. Aujourd’hui, après plus d’un semestre de mise en œuvre du projet, plus de 100 groupements dont environ 3000 femmes et filles sont, encadrés, appuyés et opérationnels. Ils participent aux initiatives de Paix dans la communauté. Des changements de comportement au niveau des ménages, au sein des groupements et des communautés environnantes sont le fruit de ce projet.  Ces résultats valorisent la femme qui, aujourd’hui ne tend plus la main mais contribue dans la vie familiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *